Nouvelles mesures de sûreté dans l’espace public

Depuis les attentats qui ont eu lieu en France, en 2015 et 2016, le secteur des arts de la rue doit assumer une explosion des conditions de sûreté qui sont imposées à l’organisation de manifestations dans l’espace public. Il s’agit d’importants coûts supplémentaires, il s’agit de mise en œuvre de dispositifs complexes très impactants pour les organisateurs, pour les villes et les riverains. Il s’agit surtout d’un cadre de jeu qui se resserre, qui se restreint, qui s’enferme dans des cours ou à l’intérieur de périmètres entièrement clos et surveillés. Il s’agit encore de grandes disparités d’exécution de ces dispositifs selon les événements, les villes et les préfectures, indépendamment de la taille de ces événements ou de leur rayonnement médiatique.

Nous entreprenons de mener plusieurs chantiers visant à mieux appréhender les mesures et leurs impacts, à intégrer les instances décisionnaires et à pouvoir les faire assouplir par endroit, à commencer par :

. Éditer un questionnaire adressé chaque année à l’ensemble des événements et compagnies arts de la rue de la région, afin d’éditer annuellement un relevé d’incidence des mesures de sûreté imposées. Nous pourrons alors sur trois ans, observer l’évolution de ces mesures, leur impact sur les manifestations, et sur les compagnies. Impact factuel et impact ressenti.

Vous pouvez apporter votre contribution en ligne ici:

Questionnaire: Etat des lieux sur la liberté en espace public et les conditions de sûreté imposées aux organisateurs de festivals Arts de la rue – fédération Grand’Rue

Les définitions des termes SÛRETÉ et SÉCURITÉ :

SÛRETÉ (Prévention d’un risque d’acte malveillant volontaire) : La mise en œuvre et le financement de mesures liées à la sureté relative à l’espace public, afin de protéger les personnes contre des actes volontairement malveillants (notamment terroristes), ne peuvent être du ressort des organisateurs même s’ils peuvent être force de propositions, mais de la responsabilité de l’Etat.
SÉCURITÉ (Prévention d’un risque accidentel) : Les professionnels des arts de la rue réaffirment leur savoir-faire et une longue pratique de la prévention des risques accidentels en termes de sécurité (gestion des flux, déambulatoires, prévention des risques pour le public, typologie des publics, etc.) Tous les évènements Arts de la rue font l’objet d’une concertation en amont avec les autorités, les municipalités, les services d’ordres, les services de secours, les services techniques municipaux, etc.

Documents et informations ressources ici.

Publicités